Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale (Ministère de la Sécurité publique)

Spécialiste en sciences physiques - Expertises judiciaires

Catégorie du poste Permanent
Type du poste : Temps plein
Nombre d’heures par semaine : 35 heures
Date de début du travail :
Lieu de travail : 1701, rue Parthenais

Description du poste (responsabilités)

Processus de qualification – Recrutement : 12400RS00950002

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

La fonction publique du Québec est à la recherche de personnes candidates en vue de pourvoir à des emplois réguliers ou occasionnels de spécialiste en sciences physiques dans le domaine des expertises judiciaires au ministère de la Sécurité publique (MSP), et ce, pour la région administrative de Montréal.

Ce processus de qualification mènera à l’inscription des personnes qualifiées dans la banque numéro 12400BSR00950001 – Spécialiste en sciences physiques – Expertises judiciaires. Les personnes dont le nom est déjà inscrit dans cette banque ne peuvent s’inscrire à ce processus.

Que vous soyez finissant ou que vous ayez de l’expérience, inscrivez-vous à cet appel de candidatures.

Certains de ces emplois peuvent nécessiter de l’expérience ou de la scolarité additionnelle à ce qui est exigé dans les conditions d’admission.

ATTRIBUTIONS:

Au Laboratoire des sciences judiciaires et de médecine légale du ministère de la Sécurité publique, la personne titulaire de l’emploi de spécialiste en sciences physiques met à profit son expertise scientifique et professionnelle dans un milieu dynamique dans l’un des six domaines suivants :

– analyse de manuscrits et de documents;
– balistique, marques et empreintes;
– biologie judiciaire;
– chimie des matériaux;
– incendie et explosion;
– toxicologie judiciaire.

La personne titulaire de l’emploi offre un soutien scientifique essentiel dans le cadre d’enquêtes policières et d’autres types d’enquêtes (enquêtes du Coroner, commission d’enquête, etc.) sur tout le territoire du Québec. Elle contribue à une saine administration de la justice dans tous les tribunaux (Chambre criminelle et pénale, Cour supérieure, Cour d’appel, Tribunal de la jeunesse, Chambre civile, Commission à la déontologie policière, etc.), et elle applique les politiques ministérielles et les programmes gouvernementaux en lien avec leur spécialité.

Elle procède à des expertises scientifiques sur diverses pièces à conviction et elle produit des rapports en conséquence. Ces rapports orientent l’enquête et ils seront éventuellement déposés comme preuve à charge devant les tribunaux. Elle témoignera dans des procès à titre de témoin expert pour expliquer les conclusions de son expertise et pour émettre des opinions dans le but d’éclairer le tribunal et la magistrature.

Exigences du poste

PROFIL RECHERCHÉ

Conditions d’admission :

– Détenir un diplôme universitaire dans une discipline pertinente aux attributions de l’emploi dont l’obtention requiert un minimum de seize années d’études en biochimie, biologie, chimie, physique, génie, sciences ou dans toute autre discipline jugée pertinente. Une personne est également admissible si elle est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis. Chaque année de scolarité manquante peut être compensée par une année de scolarité pertinente de niveau égal ou supérieur ou par deux années d’expérience pertinente. Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI). La personne en attente de son évaluation comparative peut être admise sous condition de fournir le résultat de cette évaluation dès qu’elle le recevra.

– Il est obligatoire de posséder la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec. La personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou du certificat de sélection du Québec peut être admise au présent processus de qualification. Toutefois, elle devra posséder le statut de résident permanent ou la citoyenneté canadienne au moment de sa nomination.

– Il faut également avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.

Autres conditions à satisfaire pour occuper un emploi de spécialiste en sciences physiques dans le domaine des expertises judiciaires :

La personne sélectionnée devra aussi, avant sa nomination, satisfaire aux exigences d’une enquête de sécurité.

De plus, certains emplois nécessitent d’être membre de l’Ordre des chimistes du Québec, soit les emplois de :
– spécialiste en chimie des matériaux;
– spécialiste en incendie-explosion;
– spécialiste en toxicologie.

Accéder au formulaire d’inscription :

L’inscription à ce processus de qualification doit s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne accessible via Carrieres.gouv.qc.ca.

Exigence de base : Être membre de l'Ordre des chimistes du Québec
Scolarité demandée :
Années d’expérience pertinentes :
Salaire :
Langue :
Postuler : Postuler via le site Internet

Inscrivez-vous à notre infolettre